Test : Blurb, l’éditeur en ligne

Dans cet article je vais vous donner mon ressenti sur la qualité de service de Blurb, l’éditeur en ligne.

Originaire de San Francisco, ce site, spécialisé dans l’impression de livres photos mais pas que (livres de recettes, livres pour enfants, poésie, etc), se vante d’être orienté haut de gamme.

Avant toute chose, je dois vous signaler que je n’ai pas été contacté par Blurb pour écrire un article ou d’en faire la pub. Et combien même si cela avait été le cas,  je l’aurai écrit en toute impartialité.

Passons aux choses sérieuses :

Le plugin est intégré au logiciel depuis la version 4.0 dans l’onglet livre

Lorsque vous vous rendez sur le site, vous vous apercevez qu’il propose différentes façons de procéder pour créer votre livre. Je dois dire que le panel de solutions proposées est assez complète, cela va du logiciel « Blurb Booksmart », qui s’installe directement sur votre disque dur, au plugin pour indesign pour ceux qui sont à l’aise avec le logiciel spécialisé dans la mise en page professionnel, il y a aussi « Bookify online » pour créer son livre en ligne, assez basique avec des modèles et enfin le plugin pour le déRAWtiseur Lightroom qui va nous intéresser dans cet article.

Il est évident pour moi de l’utiliser, puisque je suis un utilisateur invétéré du logiciel de la firme américaine Adobe. En plus ça tombe bien, puisque Le plugin est intégré au logiciel depuis la version 4.0 dans l’onglet livre.

Dans le petit menu déroulant, vous sélectionnez Blurb donc, ben oui hein puis selon votre envie, vous sélectionnez

le format (ici taille) du livre :
  • Petit carré 18cm x 18cm
  • Grand carré 30cm x 30cm
  • Paysage standard 25cm x 20cm
  • Grand paysage 33cm x 28cm
  • Portrait standard 20cm x 25cm
Vous sélectionnez ensuite le style de couverture :
  • Habillage de couverture rigide, c’est à dire couverture rigide imprimée
  • Jaquette de couverture rigide, jaquette avec rabat sur une couverture rigide
  • Couverture souple
Le style de papier :
  • Premium glacé
  • Premium mat
  • Proline non couché
  • Proline proline pearl
  • Standard

Détails

Vous choisissez ensuite, si vous voulez que le logo Blurb apparaisse à la fin de votre livre. Il faut savoir que le fait de supprimer le logo, induit un coup supplémentaire.

Vous avez ensuite le prix de base estimé HT suivant les spécificités que vous avez sélectionné. Le prix de base est pour 20 pages. Bien entendu vous pouvez en rajouter.

Mes choix, ma commande et la réception :

j’ai voulu y aller franco. Format grand paysage 33cm x 28cm – Couverture rigide imprimée – Papier Photo Proline pearl et 206 pages !!!

Concernant le livre que j’ai réalisé, mon choix s’est porté sur mes photos prises lors d’un voyage de 3 semaines en Nouvelle-Zélande il y a maintenant 2ans. Oui je sais je suis un veinard !

Pour immortalisé ce qui fut aussi mon voyage de noce (ça c’est pour le coter people du site ;-)) j’ai voulu y aller franco.

Format grand paysage 33cm x 28cm – Couverture rigide imprimée – Papier Photo Proline pearl et 206 pages !!!

Autant dire que je me suis fait plaisir, car le prix est élevé, mais j’ai pris le très haut de gamme en terme de papier et 206 pages ça fait un énorme pavé surtout en format grand paysage.

La mise en page fut aisée, mais il est vrai que j’aime la sobriété, c’est à dire 1 photo par page. Je me suis tout de même fait plaisir avec 3 doubles pages. Je suis un fou !

Vient le moment du transfert, et c’est là que ça se gâte ! Il a fallut s’y reprendre à plusieurs fois, tant les serveurs étaient saturés. la faute à la période, nous étions 2 semaines avant noël et aussi à une opération promo avec une remise alléchante de 25%.

Après 2 ou 3 jours d’essais pour transférer le tout, on passe à la douloureuse. Ceci fait, on m’annonce une dizaine de jours entre la fabrication et la réception de ma commande. Rien d’anormal pour moi tenant compte du produit.

Là première surprise ! c’est pas 10 mais bien 7 jours qui se sont passés entre ma commande et la remise en main propre par FedEx. Good Job !

La réception :

La couverture est superbe ! On a vraiment l’impression d’avoir un livre photo professionnel. Il faudra faire attention tout de même car celle-ci peut marquer assez facilement.

On regarde l’emballage, pas de soucis, c’est bien emballé dans du carton épais, vient ensuite l’ouverture du paquet, là encore pas de soucis, le livre est emballé dans une pochette plastique, pour éviter toutes rayures sur la couverture.

On s’empresse de déballer, tel un enfant le matin de noël, et la première impression, c’est le… poids. La vache c’est lourd un pavé de 33cm x 28cm mais aussi d’une épaisseur de 3cm ! Ben 206 pages tout de même !

La couverture est superbe ! On a vraiment l’impression d’avoir un livre photo professionnel. La photo imprimé est mat et il faudra faire attention tout de même car celle-ci peut marquer assez facilement.

 En détail.

Il est tant maintenant d’explorer en détail cet « ouvrage ».

Le carré est collé et il semble être de bonne qualité et il faudra qu’il le soit vu l’épaisseur de livre. On notera tout de même qu’il ne s’ouvre pas totalement à plat. Ce n’est pas optimal lorsque qu’il y a une double page, mais comme vous le verrez ci-après, ce n’est pas rédhibitoire, ça se règle à la mise en page.

Le papier photo Proline pearl a un excellent rendu tant dans les couleurs que dans les détails. La colorimétrie est juste et conforme à ce que j’avais sur l’écran (calibré). C’est épais nous avons quelque chose de qualitatif sous les doigts. Il y a tout de même un petit un « mais ». Ce papier est le haut de gamme de chez Blurb 190gr/m2, on le paye le prix fort et malgré tout au moment de tourner les pages on se rend compte que l’on distingue assez nettement la photo juste derrière.

Pour apprécier les photos pleinement, on regardera les photos bien a plat. On pouvait s’attendre à un peu mieux avec un papier de ce grammage, surtout que c’est le plus épais de l’offre.

Les textes et légendes ne bavent pas.

Comme dit un peu plus haut, le livre ne s’ouvre pas à plat. Il faudra bien faire attention lors de la mise en page à ne pas placer un sujet important au niveau de la pliure. Les couleurs sont fidèles, ne pas se fier à la photo ci-dessus, il y a un reflet dû à la proximité d’une fenêtre et au style de papier choisi, le bien nommé Proline pearl (brillant).

Le bilan :

Je suis très très agréablement surpris par la qualité Blurb. Quand on investis 122.5€ avec la remise, on est en droit d’attendre quelque chose nickel et je dois dire que Blurb a assuré à bien des égards. Qualité de fabrication très bonne, qualité du papier haut de gamme, mettant bien valeur les photos (bonne main), il y a bien ce défaut de transparence relevé plus haut, mais c’est loin d’être rédhibitoire. je ne regarde jamais une photo la page à moitié tournée (je suis assez clair là ?!). Au niveau des délais, il a fallut 3 jours entre la date de commande et l’expédition des Pays-Bas, et 3 autres jours ouvrés, pour qu’il me soit livré en main propre par FedEx dans un emballage qui sent le sérieux.

Blurb ne fait pas que imprimer des livres, il permet aussi à ses auteurs de vendre leur propre création. Ça vous est proposé lors de votre commande. Vous fixez votre prix de vente, et votre marge, lorsque Blurb vous paie  (1 fois par mois) il y a un frais de commission 1€ (ça reste raisonnable à mon sens) et c’est partie ! Du moins sur le papier eh eh ! Après il faut donc faire sa promotion.

En passant, après avoir montré mon livre à plusieurs personnes, beaucoup m’ont demandé si je n’avais pas pensé à le rendre disponible à la vente. Je me posais des questions au début, est ce que ça va intéressé du monde ? nien nien nien…. je me suis laissé tenté, et je suis actuellement en train de plancher sur un format allégé (100 pages environs) en conservant la même qualité de papier et dans un format un peu plus petit, transportable et surtout plus abordable à l’achat. Wait and see.

BLURB.FR – Site officiel

les +
  • Le choix au niveau des outils de créations
  • On a faire à du costaud
  • Choix au niveau des papiers et du style de couverture
  • la bonne main du papier proline pearl 190gr/m2
  • Qualité d’impression de la couverture
  • Fidélité des couleurs et netteté
  • Délais de livraison et l’emballage
Les –
  • La transparence des pages pour du 190gr/m2
  • Fragilité de la couverture rigide imprimée
  • Manque une option pour une ouverture vraiment à plat
  • Le prix mais bon on part sur du haut de gamme

A vos commentaires !

Mise à jour :

Mon livre auto-édité sur la Nouvelle-Zélande est en vente et disponible en cliquant directement NZ ROADTRIP La couverture est souple et légèrement satinée, il y a 100 pages et les photos sont imprimées sur du papier qualité supérieur fini satiné.

+There are no comments

Add yours

Theme — Timber
Tous droits réservés © Erick Martineau - 2017
Back to top
error: Le contenu de ce site est protégé par un copyright